C’est qu’il est énervé le Bourdin, énervé contre la gestion lamentable de ce scandale du Levothyrox par la ministre de la santé Agnès Buzyn qui en réalité n’est qu’une marionnette du Big Pharma puisqu’elle en a été la salariée durant de longues années (il suffit de lire sa DPI de 2012 ici). Mais mon cher Bourdin, cette négation des souffrances des malades est la même pour les effets secondaires des vaccins (Gardasil, Hep. B et SEP, autisme…) sans oublier l’amiante, le Mediator pendant 30 ans… C’est ainsi que fonctionne la médecine en France !


Jean-Jacques Bourdin dénonce le silence médiatique autour du scandale du Levothyrox et s’en prend à la Ministre de la Santé Agnès Buzyn : « Une plainte collective a été déposée, j’espère que ça va faire réagir enfin la Ministre de la Santé qui est en train de perdre toute crédibilité dans cette affaire (…) Je suis étonné, les médias en parlent peu. Je ne comprends pas. Je ne comprends pas pourquoi. Je ne comprends pas ce qui se passe autour du Levothyrox (…) Comment Mme Buzyn va-t-elle défendre les vaccins ou d’autres sujets en matière de santé ? Non mais franchement ! Elle a perdu toute crédibilité Mme Buzyn ! Où est-elle d’ailleurs ? » – RMC, 14 septembre 2017, 7h18