chu_grenoble
Le CHU de Grenoble. – PHILIPPE DESMAZES / AFP.

Même s’il semble que ce suicide ne soit pas en lien direct avec les conditions de travail au sein de l’hôpital, il reste néanmoins très curieux que ce neurochirurgien ait choisi de se suicider sur son lieu de travail et pire encore, que personne n’ait rien vu venir, ce qui en dit long sur les rapports humains, entre collègues ou voisins aujourd’hui en France !


Un neurochirurgien a été retrouvé mort au sein de l’hôpital de Grenoble où il exerçait. Il s’agirait d’un suicide par l’absorption de médicaments.