symboles-maconniques-illustration


Encore une escroquerie géante à plusieurs millions d’euros réalisée par un franc-maçon. Ce coup-ci, le présumé coupable a arnaqué ses propres frères de loge ce qui est assez cocasse niveau « fraternité » !


JUSTICE – Un chef d’entreprise toulousain aurait monté une escroquerie qui aurait fait une centaine de victimes, dont de nombreux membres de sa loge maçonnique. Le préjudice total s’élèverait à dix millions d’euros…

Depuis le mois de juillet 2016, Christian Loubersanes dort en prison. Selon La Dépêche du Midi, qui révèle l’affaire ce samedi, ce chef d’entreprise toulousain de 61 ans est soupçonné d’avoir escroqué une centaine de personnes, pour un montant total de 10 millions d’euros. De nombreux membres de la Grande loge régulière de France (GLRF), dont il était le grand maître, font partie des victimes. La GLRF s’est d’ailleurs récemment réunie pour exclure le sexagénaire.

Des contrats d’assurance-vie frauduleux

Christian Loubersanes proposait des assurances-vie à des retraités, pour une rentabilité estimée à 9 %. Mais les contrats étaient frauduleux, ce qu’ignoraient les victimes. L’argent récolté transitait en fait par des sociétés, voire par les comptes personnels du responsable présumé de cette escroquerie, pour permettre notamment de renflouer l’une de ses entreprises, spécialisée dans le stockage de matériel et en grosses difficultés financières.

Les premiers souscripteurs ont récupéré un peu d’argent selon un système de cavalerie, grâce aux sommes versées par les clients suivants. Mais certains ont subi un préjudice allant jusqu’à 400.000 euros, selon La Dépêche du Midi. L’avocat de Christian Loubersanes réfute « toute notion d’escroquerie ». Le sexagénaire toulousain, repéré par le fisc voici quelques mois, est mis en examen pour « fraude fiscale », « escroquerie », « abus de biens sociaux » et « blanchiment » en « bande organisée ».