Ils ne sont pas si puissants, loin de là ! Après les millions de comptes supprimés, l’action en bourse de Twitter chute et ce n’est que le début.


Le cours de l’action Twitter a dégringolé sur les marchés américains et européens, quelques jours après le bannissement de Donald Trump du réseau social.

L’action Twitter a chuté de 7% ce 11 janvier, en préouverture des marchés américains, rapporte l’agence Bloomberg. Le titre s’est même affaissé de 8%, avant de remonter légèrement. Un phénomène comparable s’est produit sur les marchés européens, l’action Twitter était ainsi en baisse de 6,3% à Francfort à 10h15 GMT.

Donald Trump banni

Ces baisses boursières interviennent après la fermeture du compte Twitter de Donald Trump le 8 janvier, suivi par plus de 88 millions d’internautes. Une décision que le réseau social avait justifiée dans un communiqué évoquant des « incitations à la violence » de la part du Président sortant, suite à l’assaut du Capitole par certains de ses partisans.

Les comptes Facebook et Instagram du chef d’État ont également été suspendus « pour une durée indéfinie », avait annoncé Mark Zuckerberg. Ces décisions, décriées par les uns et applaudies par les autres, pourraient ouvrir la voie à une réglementation accrue des réseaux sociaux sous la prochaine administration, a expliqué à Bloomberg Neil Campling, analyste chez Mirabeau Group.

« Aux États-Unis, il s’agit de savoir comment ces entreprises sont réglementées, sont-elles réglementées, devraient-elles être réglementées ? », s’interroge-t-il.


Sputnik News
11 janvier 2021