Nous n’allons pas faire durer le suspense encore plus longtemps, la réponse est très simple. À l’instar de leurs collègues français soixante-huitards, les hippies américains sont devenus l’élite ultralibérale criminelle d’aujourd’hui. En fait ils travaillent quasiment tous chez Google, Amazon ou Facebook et font semblant d’être des hippies rebelles humanistes amoureux de la nature… tout en travaillant chez les pires rapaces que la planète ait portés !


Ajoutée le 18 mai 2018                 
Arte – USA : que sont devenus les hippies ?