peillon


Encore un franc-maçon candidat à l’élection présidentielle, frère la truelle qui a été au gouvernement, ministre de l’éducation donc responsable en partie de la faillite de l’école et pourtant il se présente car il sait comment redresser le pays, il connait la recette qu’il n’a pas su appliquer lorsqu’il était aux manettes, un peu comme les autres…


L’ancien ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, va déclarer le week-end prochain sa candidature à la primaire de la gauche pour la présidentielle 2017, selon les informations obtenues par franceinfo, mercredi 7 décembre. 

Dans la foulée de sa déclaration de candidature, il a prévu de réunir ses amis et ses soutiens mardi prochain.

L’ancien chef du courant « l’Espoir à gauche », toujours député européen depuis sa sortie du gouvernement en avril 2014, se rêve comme une alternative au duel annoncé entre Manuel Valls, l’ancien Premier ministre, et Arnaud Montebourg, l’ancien ministre de l’Économie.

La primaire de la gauche, ou « primaire citoyenne », doit se tenir les 22 et 29 janvier 2017, elle désignera le candidat du PS et de ses alliés pour l’élection présidentielle de 2017. Les candidats ont jusqu’au 15 décembre pour se déclarer à la primaire. La campagne officielle doit démarrer le 17 décembre.

Yaël Goosz — France TV Info