Il est encore trop tôt pour le dire mais les dernières déclarations de Yassine Belattar sur LCI traitant les députés Larem de « ramassis d’incompétents avérés » dénote une remise en cause de la gouvernance Macron ; ces déclarations n’ont d’ailleurs pas été appréciées par le « ramassis d’incompétents », et pour cause !

Belattar n’a pas soutenu, dès le départ, le mouvement des #GiletsJaunes, il avait même déclaré être rassuré que les quartiers ne participent pas à cette révolte ! Son argument était d’ailleurs pour le moins curieux puisqu’il affirme que les habitants des cités sont des Gilets jaunes depuis toujours ! Que s’ils étaient sur la place de la Concorde, les médias les auraient traités de terroristes daechistes. Sans oublier l’accusation de racisme de la part des #GiletsJaunes ce qui est un mythe absurde et stupide. Il revient sur le risque de récupération du mouvement par le RN ce qui, là encore, est un mythe car les représentants et porte-paroles les plus médiatiques ont toujours refusé les récupérations. Son logiciel est bloqué sur le système particratique alors que plus personne n’y croit, surtout pas les #GiletsJaunes !

Il est tout de même curieux de voir des gens demander à cette révolte de ressembler à leurs désirs comme si le chaos social engendré par une gestion politique désastreuse du pays devait se faire dans la soie et la dentelle !

Yacine Belattar est d’ailleurs touché par l’affaire Alexandre Benalla puisqu’un article de 20minutes rapporte que l’humoriste avait contacté Benalla la veille de la sortie de l’article de presse le mettant en cause dans l’affaire de la place de la Contrescarpe ! À l’instar de Klarsfeld (sic), il était en contact avec Benalla et on ne comprend pas très bien pourquoi ! On ne comprend plus rien au mode de fonctionnement de l’exécutif, on a l’impression que c’est une auberge espagnole, un bar à chicha dans lequel tout le monde peut entrer, sauf qu’il s’agit quand même de l’Élysée !

Nous souhaitons à Monsieur Yacine Belattar de se réveiller et de se libérer définitivement de la secte macronienne, car elle le mènera à sa perte d’autant que ce n’est pas un politicien. Le cirque Larem est en train de s’effondrer ; la mascarade n’a que trop duré. Il ne faut pas oublier qu’à la base, il s’agit d’êtres humains qui meurent congelés dans la rue, de vieilles dames qui se meurent dans les couloirs des urgences, de médecins et d’infirmières qui se suicident, de milliers de burnouts dans les entreprises, de 10 millions de pauvres… et d’une multitude d’autres souffrances !






Les députés Larem, « Un ramassis d’incompétents avérés » dixit Yassine Belattar