Dégénérescence

Un syndicat d’internes en médecine s’attaque au « tabou » du sexisme

mardi 21 novembre 2017

Toute personne normale et équilibrée ayant mangé une seule fois à l'internat de médecine en France peut comprendre avec effroi qu'il y a un grave problème de sexe dans le cerveau des internes. Les murs de l'internat sont recouverts de fresques pornographiques immenses et dégueulasses qui donnent une idée de...