N.O.M

La Banque mondiale met en garde contre le protectionnisme

jeudi 12 janvier 2017

Jim Yong Kim Président de la Banque mondiale [Crédits photo : Jose Luis Magana / AP] Bien sûr que le protectionnisme est mauvais, c’est connu, les USA ne font que ça et c’est pour cela que c’est mauvais. D’ailleurs, pour ce qui est du libéralisme déchaîné, ça c’est considéré comme...