Ce n’est pas une blague : le gouvernement britannique ouvre un ministère de la Solitude !

Partager


On est loin du poisson d’avril, ce n’est pas Le Gorafi non plus, du coup on ne comprend pas trop ce qui se passe… Il faut dire que 9 millions de personnes qui souffrent de solitude c’est assez impressionnant alors qu’en Afrique c’est l’inverse, on souffrirait plutôt de l’invasion familiale ! Une seule explication peut être apportée à ce chiffre démentiel : les Anglais sont issus d’une génération spontanée tombée du ciel, à moins qu’ils ne soient venus d’une autre planète car la question se pose : où sont passés le papa, la maman, le frangin, la tante, l’oncle, le cousin, la cousine… ? Il est vrai qu’en faisant un seul gosse par couple, voire aucun, on se retrouve vite un peu seul !

Comme si ce ministère pouvait créer des liens familiaux et amicaux, comme s’il pouvait réparer un tel désastre alors que c’est très largement trop tard. Ce n’est certainement pas le QI élevé des British qui va changer la donne…


Au Royaume-Uni, la solitude touche plus d’une personne sur dix.

Pour lutter contre l’isolement social, la première ministre britannique a chargé l’actuelle ministre des Sports de créer un ministère de la Solitude.

En Grande-Bretagne, neuf millions de personnes disent se sentir seules. Selon une enquête menée par la fondation britannique Age UK, près de 500 000 personnes de plus de 65 ans considèrent leur animal et la télévision comme leur principal compagnon. Et 200 000 n’ont de contact avec leur famille, leurs amis ou leurs voisins qu’une fois par mois. Pour lutter contre l’isolement social, la Première ministre britannique Theresa May a annoncé le 16 janvier la création d’un ministère de la Solitude.

« C’est un énorme défi. On ne pourra pas y trouver une solution simple ».   Tracey Crouch

Pour mener à bien cette mission, Theresa May a nommé Tracey Crouch, l’actuelle ministre des Sports. « Il deviendra le ministère principal, de la majorité et de l’opposition, à tenter de s’attaquer au problème de l’isolement social et de la solitude. C’est un énorme défi. On ne pourra pas y trouver une solution simple.» déclarait-elle.

Par cette initiative, la Première ministre a également souhaité rendre hommage à la député travailliste Jo Cox, assassinée en juin 2016. Cette dernière militait pour que ce problème de l’isolement social soit pris en charge par le gouvernement et avait constitué une commission parlementaire transpartisane sur le sujet.

La solitude, plus dangereuse pour la santé que fumer quinze cigarettes par jour

Selon la fondation Age UK, la solitude serait plus dangereuse pour la santé que fumer quinze cigarettes par jour. Et l’isolement social ne touche pas que la Grande-Bretagne. Selon la Fondation de France, cinq millions de personnes vivent dans une situation d’isolement dans l’Hexagone.


France TV Info

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)