L’actrice italienne Asia Argento accuse le producteur américain Harvey Weinstein de viol

harvey_weinstein_accusé_viol_par_actrice_italienne

L’actrice Asia Argento lors de la cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 17 mai 2017. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)


Les témoignages accablants se succèdent, ils montrent le vrai visage extrêmement violent d’Hollywood, petit monde dans lequel un porc peut violer ou tenter de violer des centaines de femmes pendant 30 ans sans que personne n’ose déposer plainte ou même en parler !!! À l’instar de Monsieur Denis Baupin qui s’est illustré dernièrement par de nombreuses accusations de harcèlement sexuel et qui faisait des campagnes médiatiques contre les violences faites aux femmes, Harvey Weinstein faisait la même chose aux États-Unis ! Il se faisait passer pour un grand démocrate, un humaniste, un type bien qui fait des dons d’argent à des associations caritatives… C’était un des grands soutiens de Hillary Clinton et de Barack Obama ! Si ces derniers ne connaissaient pas la nature perverse et criminelle de leur bienfaiteur Harvey, avec tout ce qu’ils possèdent comme services secrets, personne d’autre sur terre ne pouvait être au courant !!!

Il n’y a finalement rien d’étonnant dans cette nouvelle affaire de scandales sexuels, en Grande-Bretagne et ils ont fait plus fort en laissant un prédateur pédophile sévir pendant plus de 40 ans en la personne de Jimmy Savile ! Ce dernier s’est même payé le luxe d’être décoré par la reine alors que tout le monde connaissait sa déviance criminelle.


L’actrice italienne Asia Argento assure dans un entretien au magazine américain The New Yorker (en anglais), mardi 10 octobre, avoir été violée par Harvey Weinstein

Elle affirme avoir eu une relation sexuelle orale non consentie avec le producteur hollywoodien, en 1997. Deux autres femmes accusent Harvey Weinstein d’agression sexuelle dans cet article.

« Cela ne s’arrêtait pas. C’était un cauchemar », déclare Asia Argento au New Yorker, évoquant un « traumatisme horrible ». Harvey Weinstein aurait insisté pour la voir dans une chambre d’un hôtel de la Côte d’Azur, en 1997. Elle se serait alors retrouvée seule avec lui, avant d’être agressée sexuellement. Asia Argento explique avoir eu d’autres relations sexuelles avec le producteur durant les cinq années suivantes. Elle les qualifie de consenties mais dit s’être sentie « obligée » de céder à ses avances.

Plusieurs actrices accusent à leur tour Harvey Weinstein

Le magnat s’est mis en congé jeudi de sa maison de production, The Weinstein Company, après des révélations du New York Times sur des soupçons de harcèlement sexuel. Il a ensuite été écarté par le conseil d’administration de l’entreprise, dimanche 8 octobre.

Les actrices Gwyneth Paltrow, Angelina Jolie, Rosanna Arquette, Emma de Caunes ou Judith Godrèche ont porté de nouvelles accusations contre Harvey Weinstein, mardi 10 octobre. Toutes décrivent des scènes similaires, durant lesquelles elles ont refusé les avances très appuyées du producteur.

« Toutes les accusations de relations sexuelles non consenties sont réfutées par [Harvey] Weinstein, a commenté Sallie Hofmeister, sa porte-parole, dans une déclaration transmise à plusieurs médias américains. [Il] a également confirmé qu’il n’y avait jamais eu de représailles contre des femmes qui avaient refusé ses avances.» Le producteur assure que toutes les femmes qui ont fait état publiquement, en déclinant leur identité, de relations sexuelles avec lui, étaient consentantes.


France TV Info / AFP

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)