À l’avant-veille de la célébration de l’Aïd el Adha [Fête du Sacrifice], la plus importante fête religieuse des musulmans, il est bon de rappeler comment est sacrifié l’animal (en général un mouton) et comment il devrait l’être tout le reste du temps, tant cette méthode, particulièrement douce, épargne à l’animal tout stress et fait que, par la simple invocation du nom de Dieu, il s’offre littéralement au sacrificateur par la Grâce d’Allah. Ce rappel est surtout destiné à ceux qui ne savent pas encore s’y prendre ainsi qu’aux détracteurs du halal, dont la propagande pernicieuse veut faire accroire à la sauvagerie de l’acte en mettant en avant la prétendue souffrance de l’animal.

Par contre, nous avons tous pu voir à travers les images abominables enregistrées par des caméras installées dans des abattoirs quasi industriels, la souffrance inhumaine infligée aux bêtes.

Le sacrifice rituel (halal) consistant en l’égorgement de la bête, après l’avoir soumise par la seule invocation du nom de Dieu et sans l’usage de la force, produit l’arrêt quasi instantané de l’irrigation du cerveau par la section des carotides et donc coupe totalement les voies nociceptives, ce qui empêche toute sensibilité à la douleur.

Le site Lelibrepenseur.org et son équipe d’animateurs souhaitent à leurs lecteurs musulmans une bonne et heureuse fête de l’Aïd.


La miséricorde de l’abattage rituel islamique [1/2]

Part 2 : http://www.youtube.com/watch?v=KyE0DS…

Cette vidéo présente la puissance du nom de Dieu invoqué sur une bête avant son sacrifice. La méthode islamique d’abattage des animaux est l’objet de nombreuses critiques. La vidéo prouve que cette méthode est non seulement agréée par le Créateur, mais aussi humaine, miséricordieuse et acceptée des animaux.

En espérant que cela soit source d’inspiration pour les acteurs du Halal en France.

Cette vidéo est une production de Mercy Slaughter LLC et de KinetikCinematix.

http://www.youtube.com/user/mercyhalal


Rashidin7