Avant toute chose, on se demande à quel titre et pourquoi Monsieur Alain Minc donne-t-il son avis sur ces questions importantes. Qui est-il et pour qui se prend-il pour s’octroyer ce droit ? Comment se fait-il qu’il puisse accéder à autant de tribunes médiatiques ! Ce sont les vraies questions à poser légitimement.

Concernant son appel à supprimer les référendums populaires, cette bêtise profonde ne peut que confirmer nos réflexions le concernant. Effectivement, après le Brexit ou tout simplement après le vote contre la constitution européenne de 2005 en France et bien d’autres référendums allant contre les intérêts des banksters, Monsieur Alain Minc ne peut que pousser à les interdire. Pour lui, un référendum n’est bon que si la décision exprimée par le peuple va dans le sens de ses intérêts !

Qu’il puisse le penser est une chose, oser le dire à la télé en est une autre. Ça donne une idée précise du mépris dans lequel il tient le peuple français. Ça donne également une idée précise de la posture dans laquelle il se tient lui-même en tant qu’élite intouchable.