Encore un vendredi historique et massif en Algérie suite aux nouvelles déclarations de Gaïd Salah qui semble ne rien comprendre à la gravité de « sa » situation. Après la fuite puis l’arrestation du mafieux Baha Eddine Tliba, c’est la panique au plus haut sommet de l’état major de l’armée avec encore une fois la complicité du système médiatico-politique parisien qui préfère de très loin travailler avec la junte mafieuse qu’avec un état démocratique !


Les chants sont au rendez-vous comme à chaque vendredi :

– « Pouvoir assassin, Pouvoir assassin, Pouvoir assassin, assassin assassin ! »

– “Dégage Gaid Salah, Had al 3am makach alvot » ou cette année il n’y aura pas de vote.

– « Lebled bladna wendirou rayna makach elvote » ! il n’y aura pas de vote.

– “Goulou lel Gaïd navigi carte chiffa, Echcha3b rah fayek, nahhina Bouteflika » !

– « Gaid Salah Dégage”

– « Les généraux à la poubelle wa Eljazaïr teddi listiqlal » !


تحيا الجزائر




القايد ولى فرعون ••• غير افطن يا حضارات
راهو تاكل على تبون ••• باش تفرح الامارات
رام دلوك يا البوليس ••• يخدمو بيك وو نتا مقنوط
زادو جابولنا بن فليس ••• رام خايفين يحبس الفوط