Étant donné que personne ne fait le travail en France malgré une quantité impressionnante de journalistes et de journaux prestigieux, malgré les 2 milliards d’euros de subvention annuelle accordée à la presse-papier, nous avons estimé utile et nécessaire de réaliser cette vidéo pour vous expliquer ce qu’il se passe actuellement en Algérie, d’autant que la situation est extrêmement grave et sérieuse.

En effet, la semaine passée, des révélations explosives et très dangereuses ont été faites par l’ex-député Bahaeddine Tliba, très proche de la mafia Bouteflika ainsi que de la famille du chef d’état-major de l’armée Ahmed Gaïd Salah. Il est question en premier lieu de la mort du wali (préfet) de la wilaya d’Annaba survenue  après les menaces extrêmement graves et violentes adressées par Mourad, l’aîné des enfants du chef d’état-major, à Monsieur Mohamed-Mounib Sendid, du fait que ce dernier ait refusé de lui octroyer de manière illicite un bien foncier relevant du domaine public. Il est aussi question d’un port sec à Annaba ainsi que d’un grand site de stockage… Les dernières rumeurs rapportent que le chef d’état-major est confiné à Oran depuis quelques jours et que son épouse et son fils ont été vus à Paris dernièrement.

Les rumeurs de corruption des enfants du chef d’état-major Ahmad Gaïd Salah étaient connues de tous en Algérie, les circonstances de la mort du wali de Annaba également… sauf que ça restait à l’état de rumeur. Nous sommes passés aujourd’hui à l’officialisation de ces crimes nombreux et ceci ne peut rester impuni, c’est inconcevable. C’est pour cela d’ailleurs que les jours du Chef d’état-major de l’armée sont comptés puisqu’il n’a plus aucune crédibilité aux yeux du peuple et des observateurs. Il est évident que le recours à l’ex-agent du DRS Said Bensdira par Tliba afin de rendre publiques ces révélations nous fait comprendre qu’il est question de règlements de compte entre la bande criminelle de Bouteflika/Toufiq et la bande rivale et non moins criminelle de Gaïd Salah et c’est tant mieux car cela permet de démasquer les plus corrompus d’entre eux et de montrer au peuple comment fonctionnait ce système criminel mafieux.