Il semble de plus en plus clair qu’il soit urgent de sérieusement prier pour le pape François qui est en train de perdre la raison. Il n’y a absolument aucune chance que l’intelligence artificielle soit au service de l’Humanité, bien au contraire, on voit déjà ses dérives en Chine avec le fameux « crédit social ».


Le souverain pontife a invité les catholiques du monde entier à prier pour que les progrès de la robotique et de l’Intelligence artificielle (IA) soient toujours au service de l’humanité.

Dans une adresse diffusée via la chaîne YouTube du Vatican, le pape François a appelé les fidèles catholiques à prier pour le progrès en conscience des robots et de l’intelligence artificielle.

« Les catholiques du monde entier doivent prier pour que les progrès de la robotique et de l’IA soient toujours au service de l’humanité », demande le pape François.

Selon le souverain pontife, l’intelligence artificielle et les robots sont en mesure de rendre le monde meilleur à condition que ces technologies soient utilisées de manière raisonnable. Sinon, les fruits du progrès technologique pourraient entraîner une recrudescence de l’inégalité et de nouveaux défis pour l’ensemble de l’humanité.

« Pour une IA éthique »

Plus tôt en 2020, le Vatican avait publié un Appel de Rome pour une intelligence artificielle éthique, co-signé par des représentants d’IBM, de Microsoft et de différents organismes internationaux. Dans ce texte, le Saint-Siège exhortait les acteurs mondiaux à développer un progrès technologique au service des personnes.

Pour le Vatican, le développement de l’IA doit se faire dans le respect des personnes et des écosystèmes, en prenant en compte les besoins des plus fragiles.


Sputnik

11 novembre 2020