Deux attentats meurtriers catastrophiques ont fait aujourd’hui au moins 26 morts et des dizaines de blessés à Bruxelles. Il est trop tôt pour en dire quoi que ce soit mais les médias vont tout de même en faire des tonnes 24h sur 24 alors qu’absolument rien n’est connu d’eux, rien ! Une chose est certaine, l’islam et les musulmans seront un peu plus en danger à partir d’aujourd’hui.


La Belgique a été frappée par deux attentats « aveugles, violents et lâches ». Le premier ministre Charles Michel s’est exprimé en marge des attaques qui ont frappé l’aéroport de Zaventem et la station de métro Maelbeek ce mardi matin.

« Il y a en toute hypothèse de nombreux morts, de nombreuses personnes blessées parfois gravement. L’Ocam a adapté son évaluation de la menace au niveau 4. Des mesures de sécurités additionnelles seront mises en place, restriction des transports en commun, et contrôle aux frontières. », a précisé le Premier ministre. « Nous redoutions un attentat et c’est arrivé »

Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw confirme que deux explosions ont retenti à l’aéroport de Zaventem. L’une d’entre elle est due à un kamikaze.
Le parquet confirme les trois explosions

Le parquet fédéral confirme que les trois explosions de ce matin, deux à l’aéroport de Zaventem et une dans la station de métro Maelbeek, sont des attentats terroristes.

La section anti-terroriste du parquet fédéral a saisi un juge d’instruction spécialisé en matière de terrorisme.

Des informations complémentaires seront données dans le courant de la journée par communiqué écrit.
Appel au calme

Charles Michel a appelé la population au calme : « Dans ce moment noir pour notre pays, je veux appeler chacun à faire preuve de calme mais aussi de solidarité. Nous devons faire face à cette épreuve en étant unis, solidaires, rassemblés. »