Encore une fois, comme chaque année, nous conseillons à tous de faire très attention aux crèmes solaires utilisées qui sont un danger aussi bien pour le corps que pour l’environnement ( la mer ou l’océan). Effectivement, ces crèmes solaires regorgent de produits chimiques très toxiques et notamment les ingrédients nanotechnologiques. Le fait de s’en badigeonner sur de larges surfaces toute la journée, pendant des semaines, la chaleur aidant, entraîne un passage accru dans la circulation générale, surtout chez les enfants dont la peau est très fine et perméable. Quant à la nature et à la pollution, on vous laisse imaginer quelle action aura sur la faune et la flore marines les dizaines de tonnes de produits chimiques déversés en peu de temps !

Il existe deux solutions simples et très efficaces. Premièrement, éviter d’aller à la plage de midi à 16 heures et de s’exposer aux pires moments de la journée. Deuxièmement, surtout pour les enfants, il n’y a rien de mieux que des tenues de protection textiles.


Bonne nouvelle, il existe autre chose que les écrans solaires « classiques » mauvais pour la peau et l’environnement.

Il existe des protections solaires à écrans minéraux tout aussi efficaces que les autres et qui respecteront votre épiderme, à condition de suivre les conseils d’exposition et de ne pas abuser du soleil.

Un écran solaire anti-âge, ça existe. Et en plus il est teinté avec un fini ultra léger.

Un SPF 50+ (Signifiant Sun Protection Factor) est conçu pour protéger les enfants. Sans parfum, sans conservateurs et hypoallergénique, il résiste aussi à l’eau de mer et au chlore. Il faut savoir que le SPF  est une mesure du niveau de protection contre les UVB. Les protections solaires sont regroupées en 4 niveaux de SPF : Faible (de 6 à 10), Moyenne (de15 à 25), Haute (de 30 à 50) et Très Haute (50+).

100% d’origine naturelle, il existe des écrans solaires protégeant efficacement des UV A et B. Sans colorant, sans conservateur ni parfum.

Il en est qui résistent à l’eau, à la transpiration et protègent des UV A et B. Il en est même qui sont non-comédogènes, c’est à dire empêchant l’apparition des comédons (les fameux points noirs). Rappelons que le comédon est un petit amas de matière sébacée obstruant un pore de la peau.

D’autres ont été spécialement conçues pour protéger votre visage des effets néfastes du soleil été comme hiver.