Olivier Véran et Édouard Philippe viennent d’autoriser – par décret signé le 28 mars dernier – l’utilisation ‘‘hors AMM’’ du Rivotril© sous sa forme injectable chez les patients atteints de covid-19 et en détresse respiratoire ! Sauf que ce médicament puissant, appartenant à la famille des benzodiazépines, est totalement interdit aux patients qui souffrent justement d’insuffisance respiratoire ! Serait-ce donc une autorisation d’euthanasie déguisée ?!

Ils font donc des scandales autour de l’hydroxychloroquine et de ses soi-disant effets secondaires « mortels » mais utiliser un puissant benzodiazépine hors AMM et en totale contre-indication ne semble pas déranger Macron et ses  conseillers ! En France la science médicale est à géométrie variable.