Centrafrique : 800 personnes dans un pays en guerre se mobilisant contre la Françafrique, c’est du domaine du miracle. Kemi Seba continue sa lutte courageuse et digne contre la mafia qui pille le continent africain depuis des décennies.


Bangui 16 décembre 2018 — Ndjoni Sango : l’activiste panafricain, Kemi Seba, appelle la jeunesse centrafricaine au boycott de tout ce qui est de la France.

Un appel lancé dimanche 16 décembre 2018, au cours du procès populaire du peuple contre la Françafrique tenu ce jour 16 décembre au Palais de l’omnisports de Bangui.

Le « Procès du peuple contre la Françafrique » initié par son ONG Urgences Panafricanistes a finalement eu lieu. Un public chaleureux et enthousiasmé a pris d’assaut le Palais de l’Omnisports de Bangui pour assister à ce procès à travers lequel le tribunal populaire juge par contumace l’accusé dont la Françafrique.



Procurez-vous le coffret Kemi Seba