Ils sont tous complices, cette tambouille électorale en est encore la preuve. Pourtant Muselier sait bien que LREM n’existe pas et ne pèse absolument rien ! C’est ainsi que ce même Muselier va donner la possibilité à Macron de durer dans le temps alors qu’il est mort politiquement au vu des résultats des dernières élections municipales…


Le Premier ministre Jean Castex annonce au JDD le retrait de la liste La République en marche dans la Région Sud, au profit du sortant Les Républicains. 

La secrétaire d’État Sophie Cluzel « et des représentants de la majorité parlementaire » seront sur la liste LR.



Il y aura bien une alliance entre La République en marche (LREM) et Les Républicains (LR) aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Jean Castex l’annonce au JDD : « La majorité présidentielle répond très favorablement à l’initiative de Renaud Muselier ». Le président LR de la Région s’est dit prêt, mercredi, « à additionner les compétences » avec les macronistes en annonçant sa candidature à sa réélection.

LREM va donc retirer sa liste, conduite jusqu’alors par la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées. « Sophie Cluzel et des représentants de la majorité parlementaire vont intégrer le dispositif conduit par Renaud Muselier », continue Castex, précisant que Cluzel sera en lice dans le Var.

Et le chef du gouvernement d’ajouter : « Cette union va bien au-delà d’accords d’appareils, c’est un exemple de la recomposition politique. » À l’Élysée, on note avec satisfaction que cette alliance « montre que le dépassement politique continue ». Or, « c’est un des deux moteurs de l’élection d’Emmanuel Macron en 2017, avec la transformation du pays », se félicite-t-on.


Logo leJDD.fr
1er et 2 mai 2021