C’est de la pure folie, une grave dérive du ministère de l’éducation et du gouvernement ! Comment peut-on accepter la militarisation de la rentrée scolaire et envoyer des hommes et des femmes armées lourdement face à des gamins pour surveiller le port du masque ?! Ces mêmes forces de l’ordre absentes pour combattre la criminalité, les trafics de drogue, les réseaux pédocriminels…