Faut-il rappeler ici que Foccart était un franc-maçon et que toutes les personnalités qui ont géré les affaires africaines étaient franc-maçonnes. Il est curieux que les documentaires puissent parler des heures de ces affaires criminelles sans jamais parler ni même citer la secte maçonnique.