Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Géopolitique

La tactique d’Israël sur Jérusalem, par Pierre Dortiguier 

Il y a l’occasion jamais perdue, pour nos plumes journalistiques, d’irriter les esprits en se complaisant dans l’agitation et surtout paradoxalement de prêcher l’antiracisme en provoquant son contraire, entendu non comme une étude des espèces dans un genre commun, que serait l’humanité, mais comme un épouvantail ou un slogan forçant les peuples à entrer, en se bousculant, dans l’étable commune ou dans la nouvelle colonisation faite sous le drapeau de la diversité, mêlant les peuples pour mieux les dompter ! Combien sont ces tenants, par exemple, de l’Algérie française, qui mangent de l’Arabe et ne sauraient s’en passer, sauf si ces derniers se révèlent être trop agressifs, susceptibles, bref, racistes ? Ou nous instruisent, je parle des mêmes pédagogues, du danger d’un islam point entièrement métamorphosé en loge maçonnique humanitaire ?

Géopolitique

L’exaspération de Jimmy Carter, par Pierre Dortiguier 

L’ancien Président des Etats-Unis, qui aurait réussi à faire régresser une tumeur cancéreuse, s’attaque à une autre ; ce qui lui valut autrefois déjà l’hostilité du sinistre Begin venu pleurer auprès de lui en se lamentant de ce que les Arabes de Palestine voulaient expulser la population juive immigrée, cependant que chacun est à même de constater que nous assistons, pour parler comme on le fait, « sur le terrain », au fait inverse. Carter qui est un chrétien évangélique baptiste, c’est-à-dire, comme un clerc anglais du 17e siècle qui termina…

Géopolitique

Cours d’Histoire au collège, par Pierre Dortiguier 

Il y a l’occasion jamais perdue, pour nos plumes journalistiques, d’irriter les esprits en se complaisant dans l’agitation et surtout paradoxalement de prêcher l’antiracisme en provoquant son contraire, entendu non comme une étude des espèces dans un genre commun, que serait l’humanité, mais comme un épouvantail ou un slogan forçant les peuples à entrer, en se bousculant, dans l’étable commune ou dans la nouvelle colonisation faite sous le drapeau de la diversité, mêlant les peuples pour mieux les dompter ! Combien sont ces tenants, par exemple, de l’Algérie française, qui mangent de l’Arabe et ne sauraient s’en passer, sauf si ces derniers se révèlent être trop agressifs, susceptibles, bref, racistes ? Ou nous instruisent, je parle des mêmes pédagogues, du danger d’un islam point entièrement métamorphosé en loge maçonnique humanitaire ?