Propagande et mensonges ! C’est honteux d’oser publier une telle mascarade car il suffit de voir la fronde des restaurateurs pour comprendre que c’est faux.


La fameuse deuxième vague de l’épidémie de coronavirus menace la France.

Face à cette situation, le gouvernement serre la vis, et les Français sont prêts à faire des efforts.

Ainsi, 92% d’entre eux assurent qu’ils sont à même de « respecter plus scrupuleusement les gestes barrières et la distanciation physique », selon un sondage publié ce dimanche par le JDD.

Pour endiguer la maladie, les personnes interrogées sont également prêtes à « diminuer leurs sorties de loisirs » (83%), à « voir moins souvent les personnes âgées de leur famille » (80%), ou encore à limiter leurs déplacements entre les villes ou les départements (80%).

De façon plus surprenante, 72 % des Français plébiscitent un reconfinement, pour une durée de quinze jours minimum. Cette mesure reste toutefois clivante, étant plutôt rejetée par les catégories modestes, les non-diplômés, les artisans et commerçants, ainsi que par les partisans du RN, de LFI et de l’UDI.

Enfin, alors que de nombreux clusters sont détectés en entreprise, 61% des actifs se disent partants pour « travailler complètement en télétravail ».

Ce sondage illustre également l’angoisse de la population face au rebond de l’épidémie. En effet, 68% des Français se disent « inquiets » pour eux et leur famille (+ 1 point par rapport au 9 septembre), et 86% « à l’égard des conséquences économiques » de la crise.

Photo d’illustration : Les Français sont prêts à faire des efforts pour éviter un rebond trop important de l’épidémie. [NICOLAS TUCAT / AFP]

Accueil

27 septembre 2020