Des milliers de morts seront causées par le confinement et ses conséquences dramatiques. Nous encourageons vivement les victimes à déposer plainte contre le gouvernement, les préfectures, les ARS, le Conseil scientifique… Ne surtout pas se laisser faire, jamais accepter une telle injustice, une faute aussi lourde.

Vous remarquerez que la ligue contre le cancer impute la responsabilité à l’épidémie alors qu’il n’en est rien, c’est le confinement qui est responsable de ce désastre. Les responsables de la ligue ne sont rien d’autre que des menteurs et des manipulateurs…


« La crise de la Covid-19 ne doit pas faire oublier le cancer, un fléau qui touche près de 400 000 personnes chaque année », rappelle Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer.

La Ligue contre le cancer tire à nouveau la sonnette d’alarme. Dans un communiqué diffusé mardi 23 février, la célèbre association chargée de promouvoir le dépistage des cancers estime que « près de 93 000 diagnostics » n’ont pas pu être établis en France en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, qui aurait entraîné de nombreux retards dans la prise en charge des malades.

L’association, qui avait déjà alerté sur la baisse des dépistages à l’automne, profite du début de « Mars bleu », un mois de sensibilisation au dépistage des cancers colorectaux, pour inciter à nouveau les Français à consulter leur médecin. « Nous devons continuer à marteler ce message pour sauver des vies. La crise de la Covid-19 ne doit pas faire oublier le cancer, un fléau qui touche près de 400 000 personnes chaque année », rappelle Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer.


Photo d’illustration : un kit de dépistage du cancer colorectal, le 4 mars 2016 à Morlaix (Finistère). (MAXPPP)

France Télévisions
23 février 2021