C’est vraiment le chaos total et le ridicule s’est emparé de la France à tous les niveaux. Les contradictions se cumulent et ridiculisent de plus en plus les autorités qui prennent des décisions absurdes. Voyez ici par exemple les enfants de six ans obligés de porter des masques à l’école mais pas dans la rue alors que tout le monde est en obligation de les porter ! Voici ce qui arrive lorsque le peuple laisse sa santé être contrôlée par l’État !


La préfecture d’Indre-et-Loire a finalement suspendu son arrêté publié jeudi dernier sans donner, pour le moment, d’explication.

La préfecture d’Indre-et-Loire a modifié, lundi 2 novembre, son arrêté obligeant le port du masque dans l’ensemble de la métropole de Tours et dans l’hyper-centre d’Amboise à partir de 6 ans, rapporte ce mardi France Bleu Touraine.C’est un rétropédalage de la part de la préfecture qui n’a pas donné d’explication. Le masque était en effet déjà obligatoire pour les plus de 11 ans, mais la préfecture avait pris jeudi dernier un arrêté pour l’imposer dès l’âge de six ans.Un abaissement de l’âge qui avait été jugé « pas incohérent » par le maire d’Amboise. « Comme le port du masque est devenu obligatoire à l’école pour les enfants à partir de 6 ans, j’estime que, quand ils vont à l’école à pied avec leurs parents ou qu’ils sont dans la rue dans l’espace public, le port du masque est tout aussi conseillé, voire obligatoire », déclarait-il sur franceinfo vendredi 30 octobre.Le masque reste obligatoire dès l’âge de six ans dans les établissements scolaires, partout en France, conformément à la règle nationale pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.


Photo d’illustration : Deux enfants portant un masque sanitaire.  (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)

France Bleu Touraine 
Radio France
3 novembre 2020