Retour sur les différentes technologies vaccinales actuelles. Critique légitime dont personne ne parle dans les médias malgré la gravité de la situation car un vaccin est destiné à des personnes saines et ne doit pas avoir d’effets secondaires graves contrairement aux médicaments qui sont destinés à des gens déjà malades.

Son discours est clair et libre car le CRIIGEN est « indépendant des pouvoirs publics, civils et militaires, de toute organisation extérieure, quelle qu’elle soit, de toute tutelle individuelle et collective, des producteurs d’OGM et industries agro-chimiques et semencières« .

Les risques de ces vaccins à ADN/ARN sont graves et sérieux : apparition de cancers et maladies auto-immunes lourdes et handicapantes pouvant même tuer. Sans oublier le risque de recombinaison virale, ou l’incrustation du matériel génétique dans l’ADN humain ! C’est certes peu probable mais vu qu’ils veulent vacciner des milliards de personnes, cette probabilité est réelle.



Suite à sa note d’expertise grand public sur les vaccins faisant appel aux biotechnologies, le Dr Christian VÉLOT, généticien moléculaire à l’université Paris-Saclay et Président du Conseil Scientifique du CRIIGEN, propose une vidéo didactique sur les différents types de vaccins contre la COVID-19, et en particulier ceux de dernière génération avec les risques potentiels qu’ils peuvent engendrer.