Il semble que cette mascarade du covid-19 arrive à sa fin car la gronde est en train de monter de plus en plus surtout suite aux nouvelles restrictions chez les restaurateurs du Sud du pays. Il était temps.


Ils considèrent que les nouvelles mesures décidées contre la propagation du Covid-19 vont tuer leurs commerces et annoncent qu’ils ne se laisseront pas faire.

« On lance un cri d’alarme : là, ils sont en train de nous achever ! » Plusieurs dizaines de restaurateurs de Nice se sont réunis ce jeudi matin pour exprimer leur opposition radicale à la décision de fermeture de leurs établissements dès 22 heures à partir de lundi, annoncée la veille par le ministre de la santé Olivier Véran pour limiter la propagation du coronavirus.

« Nous appelons à la désobéissante totale. On ne fermera pas à 22 heures ! » a lancé Fred Ghintran, patron de plusieurs établissements à Nice et vice-président de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie des Alpes-Maritimes, entouré de nombreux gérants de restaurants, grossistes et des représentants du syndicat des hôteliers, tous vent debout.


Photo d’illustration : des dizaines de restaurateurs de Nice réunis ce jeudi matin ont décidé de s’opposer à la fermeture de leurs établissements à 22 heures. — M. Bernouin / ANP / 20 Minutes

Michel Bernouin

20 minutes

24 septembre 2020