Voici les derniers résultats du réseau Sentinelles : le taux d’incidence du Sars-CoV-2 est de 11/100.000 et non de 450 ou 1000 comme l’affirme le gouvernement pour terroriser tout le monde ! Rappelons que le taux de Sentinelles correspond aux vrais malades symptomatologiques rencontrés dans les cabinets médicaux et testés. Nous sommes donc très loin des 12.000 – et plus – faux cas positifs présentés par le gouvernement et son ministre de la santé mythomane ! Nous sommes en réalité un taux d’incidence moyen d’environ 1000 pour la France, très en dessous du fameux seuil de 5000 cas quotidiens qui nous feraient sortir du confinement selon Macron ! D’ailleurs, la situation est la même, stable depuis trois semaines maintenant, depuis la semaine 47.



Les données Sentinelles pour la S42 qui montre que les IRA dues au Covid sont stables avec un taux d’incidence de 45/100000 h ce qui confirme bien qu’il n’y a pas de seconde vague.

Les prélèvements effectués dans le cadre du réseau retrouve en S42 une majorité de rhinovirus (54%). Le pourcentage de covid est en légère diminution 22,4 contre 23,7 %. 1 seul patient présentant une IRA covid + a été hospitalisé soit un taux de 3%.

Les données du réseau Sentinelles qui s’appuie sur un échantillon de MG et de pédiatre sur tout le territoire contraste fortement avec les données de SPF. Sentinelles compte uniquement les patients symptomatiques après diagnostic médical.
Et non des asymptomatiques et symptomatiques auto diagnostiqués. Sentinelles a prouvé depuis de nombreuses années sa fiabilité puisque c’est le réseau de référence pour la surveillance de l’épidémie grippale.