C’est une excellente nouvelle et c’est exactement ce qu’il faut faire absolument partout, déposer des plaintes au pénal, au tribunal administratif sans oublier les prud’hommes… afin de harceler judiciairement tous les délinquants qui piétinent l’État de droit et la loi.



Seule juridiction habilitée à poursuivre et juger Premiers ministres, ministres et secrétaires d’État pour les crimes et délits commis « dans l’exercice de leurs fonctions », la Cour de justice de la République reçoit des milliers de plaintes concernant la gestion par le gouvernement de la crise du Covid-19.


Photo d’illustration : François Molins. Philippe Wojazer/Reuters

Paris Match [La Rédaction]

AFP
5 septembre 2021