Bon ben, c’est plié, adjugé et vendu pour pas cher. S’il s’était agi d’un Kader ou d’un Farid, il serait déjà en taule depuis belle lurette mais, vu qu’il est question du groupe Lafarge et du CAC40, on nous sort le joker magique : secret défense ! Sauf que le secret défense devrait concerner la défense des intérêts de La France et non ceux de Lafarge. Bien entendu, sachant que c’est le CAC40 qui gouverne depuis un bon moment…

Si on ajoute à cela que la France de Macron/Parly arme la Saoudie maudite de MBS, le boucher de Riadh, dépeceur de journalistes, on comprend mieux ce qui se passe dans ce bas monde, mais doit-on pour autant craindre de se faire traiter de « complotiste » ?