Vous pouvez être certains qu’il va crier au complot politique en se victimisant un maximum afin de tirer profit de ce procès, alors que la question est très simple et concerne chaque année, des dizaines de milliers de Français : a-t-il oui ou non fraudé le fisc ? Alors que les preuves retenues contre lui sont très nombreuses, notamment une somme ahurissante en espèces de 650.000 €, découverte chez lui, sans parler des 670.000 € envoyés à l’étranger, il va crier à l’acharnement et au complot, comme il l’a fait pour l’histoire de son permis de conduire qu’il a perdu il y a 10 ans et qui ne l’a pas empêché de rouler sur le territoire français ! D’autant que les accusations sont très nombreuses puisqu’il est question d’organisation frauduleuse d’insolvabilité, de fraude à la TVA de son entreprise, Les productions la plume avec sa compagne Noémie Montagne… Dieudonné s’est même payé le luxe de ne pas faire de déclaration fiscale en 2011 !!!

Comment peut-on faire publiquement un business aussi juteux en se vantant d’avoir des salles pleines tout en envoyant au fisc des déclarations fiscales minimales qui le rendent même insolvables ? Est-ce franchement intelligent ?

Une chose est certaine et que personne ne pourra contredire : Dieudonné a beau pleurnicher à longueur de journées il ne sera jamais le dissident qu’il dit être, car de toute l’histoire moderne, jamais aucun dissident politique n’a pu s’enrichir aussi vite en cumulant des millions d’euros sur ses comptes bancaires !


Les investigations, déclenchées en 2013, Comment peut-on faire un business aussi juteux publiquement en se vantant d’avoir des salles pleines tout en envoyant au fisc des déclarations fiscales minimales qui rendent même insolvables.

Alors que les preuves retenues contre lui sont très nombreuses notamment une somme en espèces ahurissant de 650.000 €€ retrouvée chez luiavaient mis au jour les énormes sommes en liquide manipulées pendant cinq ans par l’humoriste.

L’humoriste Dieudonné M’Bala M’Bala, soupçonné d’avoir dissimulé près de 1,5 million d’euros au fisc, sera jugé au printemps pour fraude fiscale, blanchiment ou encore abus de biens sociaux. La 11e chambre correctionnelle, spécialisée dans les affaires financières, a fixé le procès aux 26 et 27 mars et 1er, 2 et 3 avril 2019.

Le polémiste avait été renvoyé en correctionnelle à la fin de novembre 2017 pour fraude fiscale en tant que gérant de fait de sa société des Productions de la plume, blanchiment de fraude fiscale, ainsi que pour l’organisation frauduleuse de son insolvabilité.

Lui et sa compagne, Noémie Montagne, devront aussi répondre d’abus de biens sociaux au détriment des Productions de la plume. Et la société sera elle-même jugée, pour fraude à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Recettes de ses spectacles en espèces non comptabilisées

Les investigations, déclenchées en 2013, avaient mis au jour les énormes sommes en liquide manipulées pendant cinq ans par l’humoriste polémique de 52 ans, qui se disait à l’époque ruiné et insolvable, selon une source proche de l’enquête.

Dieudonné conservait « depuis des années des recettes de ses spectacles en espèces non comptabilisées » sur les comptes de sa société « dans des proportions importantes », écrit le juge Renaud Van Ruymbeke dans son ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel, selon cette source.

En janvier 2014, les enquêteurs avaient ainsi découvert plus de 650 000 euros en espèces dans les coffres-forts de la propriété d’Eure-et-Loir du couple, vendue par Dieudonné pour solder ses dettes, mais rachetée par sa société de production, officiellement gérée par sa compagne…


Le Monde / AFP