Encore un sacrifice sur l’autel de Mammon. C’est bien le prix à payer pour pouvoir repartir au restaurant manger de la nourriture industrielle…


La ministre de la Défense a confirmé que le caporal Francisco Perez Benitez est mort d’une thrombose causée par le vaccin d’AstraZeneca contre le coronavirus.

Margarita Robles a défendu qu’avec les rapports médicaux qui ont été préparés « il ne semble y avoir aucun doute » que la cause du décès « était l’administration du vaccin ».

La ministre s’est rendue lundi à la caserne d’Aizoáin, en Navarre, pour exprimer son « affection et sa solidarité » à la famille et aux collègues de M. Pérez Benítez. Au cours de la visite, le ministre a déclaré que, selon les rapports médicaux, « il n’y a aucun doute » que le caporal est décédé à la suite de l’inoculation du vaccin.

Toutefois, Margarita Robles a souligné l’importance de continuer à se faire vacciner. La ministre a reconnu qu’il est « très difficile » de faire face à des situations comme celle du caporal décédé, mais elle a déclaré que « nous devons vaincre le virus et la meilleure façon de le vaincre, même s’il y a des moments difficiles et douloureux, est de se faire vacciner. »

Après avoir rencontré la famille et les collègues du caporal décédé, Margarita Robles a déclaré aux médias que « nous sommes venus transmettre notre affection et notre solidarité à tous les collègues du caporal décédé ». « La nouvelle a été très dure à entendre, mais en même temps, il est important que les gens soient vaccinés. Il est vrai que c’est très difficile et que des situations comme celle-ci se produisent, mais en même temps, c’est une situation difficile, mais le vaccin est aussi une assurance », a-t-il souligné.

La ministre a expliqué qu’au cours de cette visite, on lui a fait part de « l’enthousiasme » avec lequel le caporal avait reçu le vaccin. « Du point de vue médical, nous devons continuer à nous faire vacciner, nous devons encourager tout le monde à se faire vacciner », a-t-elle déclaré.


Photo d’illustration : La ministre de la défense, Margarita Robles, visite la caserne Aizoain de Navarra

OK Diario [Espagne]

3 mai 2021

Titre de l’article original en espagnol : Defensa afirma que la vacuna de AstraZeneca provocó la muerte de un militar en Navarra

Traduction : Lelibrepenseur.org avec DeepL Translator