C’est un énième mensonge officiel puisqu’il est question du nombre de décès sur plusieurs jours et non pas seulement du dimanche 17 mai ! C’est ainsi que mentent les médias quasi quotidiennement sans conséquences pénales et ce, depuis le début de cette crise sanitaire !


L’épidémie continue de tuer en France. 

Plus de 28 000 personnes sont mortes en lien avec le coronavirus en France depuis le 1er mars, dont 483 dans les dernières 24 heures, selon le bilan diffusé dimanche 17 mai en début de soirée par le ministère de la Santé.

L’augmentation est la plus importante de ces dernières semaines et est essentiellement due aux décès en Ehpad et autres établissements médico-sociaux (+429 par rapport à samedi, contre +54 à l’hôpital).

Sollicitée par l’AFP, la Direction générale de la Santé (DGS) n’a pas été en mesure de donner de raison à cette hausse importante, en indiquant seulement que tous les bilans quotidiens procédaient d’une « actualisation des données transmises par les ARS (agences régionales de santé) à Santé publique France », l’agence sanitaire nationale. Ces derniers jours, les chiffres des Ehpad avaient fait l’objet de plusieurs corrections a posteriori, témoignant de la difficulté à collecter et faire remonter ces données.

Plus de 61 000 personnes guéries

 


Photo d’illustration : des soignants s’activent autour d’une personne placée en réanimation, le 26 avril 2020 à l’hôpital Jacques Cartier de Massy (Essonne). (PASCAL BACHELET / BSIP / AFP)

avatarfranceinfo / AFP

France Télévisions
18 mai 2020