L’éviction de Florian Philippot se précise de jour en jour, surtout quand on envoie des inconnus le dire clairement à sa place. On peut remarquer comment ce monsieur ment et s’embrouille les pinceaux concernant l’euro et la sortie en affirmant que Marine Le Pen a dit des choses que personne n’a entendues… Ce parti est véritablement pathétique.


INTERVIEW VIDÉO – Jean-Richard Sulzer, conseiller régional FN des Hauts-de-France, était mardi l’invité du Talk Le Figaro. Il estime « le cas de Florian Philippot classé car il s’est placé de lui-même hors du parti ».

Après la création par Florian Philippot d’une association, « Les Patriotes », pour défendre la ligne souverainiste au sein du Front national, le conseiller régional FN des Hauts-de-France, Jean-Richard Sulzer, estime que le vice-président du mouvement d’extrême droite «s’est placé de lui-même hors du parti». En effet, l’article 8 des statuts du FN stipule que la qualité de membre de l’association se perd par l’adhésion à une autre formation politique (point 3).

Ainsi, Marine Le Pen n’a pas autorisé Marion Maréchal-Le Pen à fonder son association. Depuis le plateau du Talk Le Figaro, dont il était l’invité mardi, le conseiller régional s’adresse à Florian Philippot en ces termes : « Vous êtes parti». «Il est ailleurs, comme l’était Michel Jobert à une certaine époque », ajoute-t-il. L’économiste du Front national constate que beaucoup de gens au FN commencent à parler du vice-président au passé et regrette que ce « chantage de Philippot » soit intervenu au premier jour de la campagne des législatives, ce qui est plutôt mal venu.

Sulzer demande une réunion du bureau politique

Le conseiller de Marine Le Pen pour les questions économiques reconnait que le discours de la candidate aux élections présidentielles a été «un peu simplificateur». Elle a dit être partisane, si l’euro explose, de passer de l’euro monnaie unique à l’euro monnaie commune. Florian Philippot étant pour la sortie immédiate et inconditionnelle de l’euro, Jean-Richard Sulzer craint que ce ne soit très dangereux et que cela entraîne la « dollarisation de l’économie française »….