roi-mohammed-6No limit pour nos élites ! On apprend dans un récent article de Lakome que le roi dégénéré pro-pédophile d’Espagne a demandé qu’un trafiquant de drogue de 74 ans, diabétique et cardiaque, de finir sa peine de 5 ans en Espagne. À côté de cela, il gracie un pédophile criminel qui a écopé de 30 ans !!! À ne plus rien y comprendre… Les détails de l’affaire dont les deux listes fusionnées (transfèrements et grâces) démontrent qu’il n’y a pas de pouvoir au Maroc, mais bien une association de malfaiteurs et d’incapables. Il faut rappeler qu’ils ont remis en liberté un trafiquant de shit tombé pour une affaire de 9 tonnes et condamné à 10 ans ! Quoi de plus normal pour l’état, premier producteur mondial de haschich, sous protection de l’armée régulière. On ne m’enlèvera pas de l’idée que ce Galvan est relié au Mossad car il n’existe sur terre que cette engeance pour se permettre de telles infamies, une telle chutzpah.

La chaîne des événements qui va mener à la grâce de Daniel Galvan commence avec la rencontre entre Juan Carlos et Abdelilah Benkirane le 17 juillet à Rabat. En visite officielle, Juan Carlos arrive chez le chef du gouvernement avec une requête. Un prisonnier de 74 ans diabétique et cardiaque condamné à 4 années de prison pour trafic de drogue demande à purger sa peine en Espagne. La requête n’est pas si exceptionnelle puisque les conventions signées entre les deux états permettent aux citoyens d’un pays incarcéré dans l’autre pays, et remplissant un certain nombre de conditions, de demander leur transfèrement dans leur pays de nationalité pour y purger le reste de leur peine. Jusque là rien d’exceptionnel.