Le mouvement des « Gilets jaunes » est en train de prendre une ampleur inédite puisque la population générale, même si elle ne manifeste pas à leur côté, est d’accord avec leur légitime lutte. Il faut bien comprendre que si cette jacquerie aboutit à une remise à plat de la fiscalité, comme par exemple l’organisation d’un Grenelle, cela profitera à tout le monde !


Un enquête Odoxa-Dentsu Consulting réalisée pour France Info et le Figaro montre que le soutien des Français au mouvement des « gilets jaunes » ne faiblit pas.

Trois points de plus à 77% de bonnes opinions

Les Français sont plus nombreux encore à justifier le mouvement des gilets jaunes de samedi prochain qu’ils ne l’étaient la semaine dernière (77% +3 points/la semaine dernière)

L’image des gilets jaunes est bonne et les Français ne les trouvent pas violents (62%). En revanche, ils ne sont pas jugés efficaces (56%)

Les deux tiers des Français (66%) estiment que le mouvement doit se poursuivre.

Enfin, 82% des Français considèrent qu’Emmanuel Macron et le gouvernement doivent annuler les hausses de taxes prévues sur les produits pétroliers, alors que l’exécutif ne veut absolument pas céder sur ce point.

Un mouvement qui dépasse le cercle des barrages

« Le mouvement des gilets jaunes dépasse donc le cercle des manifestants présents sur les barrages. Sur les réseaux sociaux, Véronique Reille-Soult, d’Odoxa, relève que de nombreux sympathisants hésitent à passer à l’action pour des questions de sécurité et par peur de la police. Les gilets jaunes débattent d’ailleurs beaucoup des formes que le mouvement doit prendre hésitant entre blocages des simples citoyens ou bien actions contre certains intérêts et représentants de l’État ».