Après tous les efforts fournis pour montrer à quel point il est islamophobe en ne parlant quasiment exclusivement que de la question de l’islam en France pendant des années sur les plateaux télé, la candidature de l’arabe de service Jean Messiha n’a pas été retenue par le Front National pour les municipales de 2020 à Paris. Cheeeh ! Va falloir faire encore plus d’efforts pour être plus blanc que Federbusch !


Le Rassemblement national a finalement préféré la candidature de « rassemblement » de Serge Federbusch.

L’accord conclu en mars sera respecté. Le Rassemblement national a finalement tranché ce lundi 9 septembre en faveur de l’indépendant Serge Federbusch, selon les informations de L’Opinion confirmées dans la foulée au HuffPost. Un petit revers pour le cadre RN, Jean Messiha, lequel avait fait part de son intérêt et vantait dans les médias l’importance d’une candidature maison…


Jean Messiha lors du meeting de Marine Le Pen à Lyon en février 2017, lors de la campagne présidentielle. ROBERT PRATTA / REUTERS

Romain Herreros

HuffPost

9 septembre 2019