C’est simple, clair et limpide. Personne ne devrait avoir le pouvoir de nous empêcher de vivre, PERSONNE. Certainement pas les vauriens de l’Élysée…