La démonstration d’Étienne Klein est magistrale et très simple à comprendre par tous. Elle l’est d’autant plus qu’il n’est pas question ici des faux positifs à cause du nombre extrêmement élevé de cycles, en d’autres termes il a pris pour son exemple la meilleure des situations. Malgré ça, les 5 % de faux positifs représentent pour 2 millions de tests hebdomadaires 100 000 nouveaux faux cas ! C’est largement suffisant pour bloquer un pays au fil des semaines puisque toutes ces personnes n’iront pas travailler ainsi que leurs cas contacts…