L’ANSM conseille maintenant de consulter un médecin « en cas de symptômes persistants au delà de 3 jours après vaccination : essoufflement, douleur thorax, un gonflement des jambes, une douleur abdominale, des maux de tête sévères, une vision floue, des ecchymoses à distance du site d’injection. »

Aucune autre vaccination ni prise de médicament n’est accompagnée de telles recommandations. À part ça tout va bien.