marine-ma-tuer-soral-llpNon non, il ne lui donne pas raison, il veut lui siphonner son lectorat — son occupation favorite, la seule dont il excelle — pour prétendre ensuite qu’il a toujours dit que Marine était une escroquerie ; il a d’ailleurs republié son article de 2009 Marine m’a tuer pour manipuler encore les gens, en omettant volontairement de préciser que quelques jours seulement après la publication de cet article, il a appelé à voter pour elle, aux Grandes Gueules de RMC. Elle s’est d’ailleurs moquée de lui en disant que ça l’aurait étonnée que Soral rate une si  belle occasion de se faire de la pub, ce qui ne l’a pas empêché de la soutenir comme un toutou (cf. vidéo ci-dessous, il faut absolument la réécouter, c’est magique) ! Sans vergogne, sans honte aucune et avec une chutzpah inégalée, qui détrône ses inventeurs, il va se présenter comme la solution, celui qui a tout compris et dont les analyses sont infaillibles alors que cet escroc minable qui passe sa vie – déjà avancée – à draguer des gamines sur le Net jusqu’au matin avant d’aller se coucher pour se lever après 16h, vient dicter la conduite au peuple qui bosse et qui trime ! Le mythomane Soral passe sa vie à se planter lamentablement car c’est un suiveur, un salarié qui obéit aux ordres de ses maîtres – Philippe Péninque en l’occurrence – et change d’avis comme on change de chaussettes.

Il ose parler de contradictions doctrinales chez Marine Le Pen alors qu’il a passé sa vie à nous vendre un marxisme chrétien imbécile qui prouve qu’il est complètement à côté de la plaque ! Comment peut-on être catholique et marxiste ?!! Comment peut-on faire l’éloge de Florian Philippot alors que c’est ce dernier qui a fait exploser le FN ?

Bref, ceci est encore une preuve de la fatuité des analyses (sic) ou plutôt des délires du gourou subutexoïde et nous imaginons que les adhérents de l’UPR ainsi que M. Asselineau attendent des excuses plates de ce pitre et de sa secte, car ils les méritent amplement.