Voici qu’un expert scientifique spécialiste en endocrinologie vient nous expliquer que l’étude fournie par le laboratoire Merck concernant sa volonté de changer la formulation du Levothyrox est faussée car basée sur des techniques statistiques biaisées. Un jour on se demandera peut-être s’il y a eu ne serait-ce qu’une seule action honnête de la part de ces géants de l’industrie pharmaceutique responsables de dizaines de milliers de morts !