Si le patron de la Fed se met à donner des conseils sanitaires, il faut croire que nous approchons dangereusement de la fin ! Déjà qu’il est très mauvais dans son domaine économique au vu de la très grave crise qui s’annonce ! Le monde moderne marche sur la tête ! Une chose est certaine, il a trouvé le bon prétexte pour camoufler la faillite financière systémique !


Le patron de la Banque centrale américaine a estimé dimanche que la première économie du monde ne pourra se remettre totalement du choc provoqué par la pandémie de Covid-19 qu’avec un vaccin, dans une rare interview au ton plutôt optimiste.

« Si on part du principe qu’il n’y aura pas de seconde vague (d’infections) par le coronavirus, je pense qu’on verra l’économie guérir graduellement pendant tout le second semestre de cette année », a déclaré Jerome Powell, selon un court extrait d’une rare interview accordée à la chaîne CBS, dont l’intégralité sera diffusée dimanche soir. «Toutefois, pour que l’économie se rétablisse complètement, il faut que les gens retrouvent pleinement confiance, il faudra peut-être attendre l’arrivée d’un vaccin », a-t-il souligné.

L’administration Trump a retenu 14 candidats à un vaccin et promet de pouvoir fournir des centaines de millions de doses à la population américaine d’ici janvier 2021. L’économie américaine a été très sévèrement ralentie par les mesures de confinement imposées à la majorité de la population du pays pour tenter d’enrayer l’épidémie qui a déjà fait près de 90.000 morts dans le pays.



Le Figaro Économie 

AFP

17 mai 2020