Manifestations quasi quotidiennes en Algérie, aussi bien le jour que la nuit, avec cette fois-ci les étudiants qui quittent leurs universités pour aller manifester au centre d’Alger par dizaines de milliers. Bien sûr, comme on pouvait s’y attendre, les médias hexagonaux ne couvrent pas ces informations, sinon au compte-gouttes et de très loin…