On le sait déjà, l’Afrique est le terrain de chasse de ces prédateurs pédophiles occidentaux. Reste à répondre à deux questions. Premièrement, qu’il y ait un pédophile dans un groupe pourquoi pas, mais qu’il y en ait autant rassemblés au même endroit, ça devient problématique. Deuxièmement, quand ces criminels se font attraper et dénoncer, pourquoi les autorités ne font-elles rien et les protègent-elles, leur permettant ainsi de récidiver ailleurs ? La réponse à ces deux questions vous donne une idée précise sur la gravité de la situation et l’énormité du réseau pédophile en action.


Les pédophiles de l’humanitaire

Éthiopie, 2000 : une quinzaine d’enfants éthiopiens, recueillis dans le village d’orphelins de Jari dans le cadre d’un projet de Terre des Hommes, ont été abusés sexuellement par au moins 3 délégués pédophiles de l’organisation humanitaire.

Ces cas de pédophilie n’ont pas été dénoncés à la justice malgré les témoignages accablants de nombreuses victimes. Une enquête sur le côté sombre d’une organisation humanitaire de premier plan.


 WketDZ

Source :  RTS [Suisse]