Flyer ne respectant pas la directive 2005/29/CE. Mosquées et rabatteurs récupèrent passeports et espèces sans passer par des agences de voyages ? Voici comment fonctionne le business de la religion avec une multiplication effrayante des marchands du Temple. Sans parler du prix exorbitant du séjour qui dépasse les 5000 € ce qui, en soi, est déjà un scandale !

Il existe un autre business de la religion, bien juteux et qui engraisse des escrocs et des pervers sexuels : le business de la « roqya ». Une enquête de terrain est en cours, des révélations effrayantes à la clé…