Les signes de la Fin des Temps

Les principaux signes annonciateurs de la fin du monde selon diverses traditions :

  • Dégénérescence de l’humanité, divisions et dissensions familiales
    Seconde bataille de Mag Tured (vieux récit irlandais) : « Je verrai un monde qui ne me plaira pas ; été sans fleurs, vaches sans lait, femmes sans pudeur, hommes sans courage, (…), mauvais avis des vieillards, mauvais jugement des juges, chaque homme sera un traître ».
    Völuspa (45) : « Les frères s’entrebattront et se mettront à mort ».
    Ovide, Les métamorphoses (L. I) : « On vit de rapt ; l’hôte n’est pas en sécurité auprès de son hôte, ni le gendre auprès de son beau-père ; entre frères même, la bonne entente est rare. L’époux est une menace pour la vie de son épouse, l’épouse pour celle de son mari ».
    Vishnou-Purâna (L. VI) : « Les femmes n’obéiront pas aux maris et aux parents. Elles seront égoïstes, abjectes, désaxées, menteuses, et c’est à des dissolus qu’elles s’attacheront (…) Elles deviendront simplement un objet de satisfaction sexuelle ».
    Lingâ-Purâna : « On tuera les fœtus dans le ventre de leur mère ».
    Ibn ‘Amr affirme que le prophète a dit : « L’Heure ne viendra pas avant qu’apparaissent la bassesse et la vulgarité, les liens de parenté seront rompus et le mauvais voisinage se répandra » (Hadith rapporté par Ahmad).
  • Calamités naturelles
    Matthieu (XXIV, 7) : « On verra s’élever nation contre nation, royaume contre royaume, et il y aura des pestes, des famines et des tremblements de terre en divers lieux ».
    Maslama Ibn Nufayl affirme que le prophète a dit : « Avant l’Heure, il y aura une épidémie sévère et après viendront les années de séismes » (Hadith rapporté par Ahmad).
    Vishnou-Purâna (L. IV) : « La terre ne sera respectée qu’à cause des trésors minéraux qu’elle renferme ».
    Ovide, Les métamorphoses (L. I) : « Les hommes ne se bornèrent point à demander à la terre ses moissons et ses fruits, ils osèrent pénétrer dans son sein; et les trésors qu’elle recelait, dans des antres voisins du Tartare, vinrent aggraver tous leurs maux. Déjà sont dans leurs mains le fer, instrument du crime, et l’or, plus pernicieux encore. La Discorde combat avec l’un et l’autre ».
  • Régression des castes et métissage
    Lactance, Institutions divines (VII, 17) : « Tout sera confus, contraire au droit divin et au droit naturel, tout sera mêlé ».
    Dans le célèbre « hadith de Gabriel », le prophète Mohammed cite parmi les signes de l’Heure : « Lorsque la servante engendrera sa maîtresse, et que tu verras les va-nu-pieds, les pâtres, se faire élever des constructions de plus en plus hautes ».
    Vishnou-Purâna (L. VI) : « Les gens du kali-yuga (l’âge sombre) prétendront ignorer les différences des races et le caractère sacré du mariage, la relation de maître à élève, l’importance des rites. Durant le kali-yuga des gens de toutes origines épouseront des filles de n’importe quelle race ».
    Apocalypse syriaque de Baruch (LXX, 5) : « Les sages se tairont et les fous parleront ».
  • Rapidité croissante de l’existence

    Vishnou-Purana (IV) : « Brève sera leur vie, insatiables leurs désirs, et ils seront impitoyables. L’impiété prévaudra parmi les hommes déviés par l’hérésie et la durée de leur vie sera de ce fait plus brève ».

    Hadith extrait d’El-Bokhâri (XCII, XXV, 2) : « (…) L’Heure dernière arrivera si subitement que celui qui est en train de rendre étanche son bassin n’aura pas le temps de s’y abreuver. L’Heure dernière sera si soudaine, que celui qui sera en train de porter un mets à sa bouche n’aura pas le temps de le manger ».

    Deuxième Épître de Pierre (III, 10) : « Il viendra, le Jour du Seigneur, comme un voleur ».

    Dictons populaires : « A la diable » = à la va-vite ; « La lenteur est de Dieu, la hâte est de Satan ».

  • Disparition ou parodie du Sacré

    Marc (XIII, 22) : « Il surgira, en effet, des faux Christs et des faux prophètes qui opéreront des signes et des prodiges pour abuser, si possible, les élus eux-mêmes ».

    Vishnou-Purâna (L. VI) : « A mesure que l’hérésie fera de nouveaux progrès, les sages pourront apprécier le développement de l’âge de Kali. C’est proportionnellement à cette diminution du nombre des hommes pieux adhérents aux leçons des Védas, au relâchement des personnes attachées à la vertu, et au déclin du respect pour les professeurs des Védas que les sages constateront l’accroissement de l’influence de l’âge de Kali ».

    Corpus Hermeticum (T. 1) : « L’homme religieux passera pour un fou, l’impie pour un sage, les furieux pour des braves, les plus mauvais pour les meilleurs. L’âme et toutes les questions qui s’y rattachent est-elle née mortelle, peut-elle espérer conquérir l’immortalité ? tout ce que je vous ai exposé ici, on ne fera qu’en rire, on y verra que vanité. Il y aura même, croyez-moi, danger de mort pour qui gardera la religion de l’intelligence. On établira des droits nouveaux, une loi nouvelle, pas une parole, pas une croyance sainte, religieuse, digne du ciel et des choses célestes. Déplorable divorce des Dieux et des hommes ! Il ne reste plus que les mauvais anges, ils se mêlent à la misérable humanité, leurs mains sont sur elle, ils la poussent à toutes les audaces mauvaises, aux guerres, aux rapines, aux mensonges, à tout ce qui est contraire à la nature des âmes. La terre n’aura plus d’équilibre, la mer ne sera plus navigable, le cours régulier des astres sera troublé dans le ciel. Toute voix divine sera condamnée au silence, les fruits de la terre se corrompront et elle cessera d’être féconde ; l’air lui-même s’engourdira dans une lugubre torpeur. Telle sera la vieillesse du monde, irréligion et désordre, confusion de toute règle et de tout bien ».


Pierre-Yves Lenoble  Pierre-Yves Lenoble

BLOG : http://sophiaperennis.unblog.fr/

TIPEEE : https://fr.tipeee.com/user/lenoble-pi…