Lepaon


Voici comment les ex-patrons de syndicats d’ouvriers sont remerciés par le gouvernement pour bons et loyaux services. Voici comment ces traîtres, très souvent frères la truelle, sont casés dans des postes spécialement conçus pour eux et grassement payés. Rien à dire de plus si ce n’est d’ouvrir les yeux pour voir la triste réalité du complot.


La nouvelle entité doit remplacer l’actuelle Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), au 1er janvier 2017. 

L’ex-patron de la CGT Thierry Lepaon a été chargé par Matignon de créer la future Agence de la langue française. « Le Premier ministre [Manuel Valls] a désigné Thierry Lepaon, très investi sur le sujet depuis plus de 20 ans, pour mener à bien cette mission de préfiguration » de la nouvelle agence, a annoncé Ericka Bareigts, secrétaire d’Etat chargée de l’Égalité réelle, dans un communiqué daté du mercredi 27 juillet.

Cette nomination avait déjà été évoquée en avril, notamment sur Europe 1. Selon la radio, Matignon avait d’abord pensé le nommer à la tête de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), un sujet auquel il s’intéresse depuis plusieurs années, mais dont la présidence était bénévole. La nouvelle entité doit remplacer l’actuelle Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), au 1er janvier 2017.

« Je ne suis vendu auprès de personne »

« Quand on travaille pour le gouvernement, on nous dit, sans doute qu’on est vendu au gouvernement. Moi je ne suis vendu auprès de personne », a réagi Thierry Lepaon sur France info. Il a également souligné son engagement contre l’illettrisme : « C’est un nouveau tournant pour moi, une nouvelle forme d’engagement. J’avais deux passions dans ma vie, le syndicalisme et la lutte contre l’illettrisme », a-t-il ajouté. Et de confier : « J’ai eu des difficultés avec l’écriture, je me suis libéré de ces questions-là vers l’âge de 12-13 ans. »

L’ancien secrétaire général de la CGT avait été poussé à la démission du syndicat en janvier 2015, après la coûteuse rénovation de son appartement de fonction.

France TV Info / AFP